Menu

Symposium Nomade des Océans

M•Expertise Marine et ÉcoMaris s’allient et proposent le premier symposium nomade sur les baleines en Amérique du Nord. Du 9 au 20 septembre prochain, un groupe de chercheurs, tous spécialistes des cétacés, embarqueront à bord du voilier Roter Sand pour une expédition unique en son genre. Les scientifiques accueilleront à bord des stagiaires qui désirent en apprendre d’avantage sur la recherche et la conservation des cétacés du Saint-Laurent. Ces stagiaires prendront part activement aux activités de recherche. Le groupe explorera l’estuaire et le Golfe du Saint-Laurent et fera escale dans six villes pour des conférences grand public. « C’est un symposium nomade » souligne Lyne Morissette, instigatrice du projet. « Au lieu d’organiser un congrès et demander aux gens de se déplacer, c’est nous qui allons voguer vers eux. Et durant le voyage, on en profitera pour étudier cet écosystème et les baleines qui y vivent ».   Les experts des baleines du Québec présenteront au public de leurs différentes escales les espèces de cétacés du Saint-Laurent ainsi que les grands enjeux auxquelles elles font face. Lors de la navigation entre les escales, c’est une réelle expédition scientifique qui aura lieu en mer. L’équipe scientifique et leurs stagiaires effectueront des travaux de recherche sur l’acoustique, les espèces menacées, les migrations, les réseaux d’observation, les sauvetages et échouages, etc.   Cette expédition s’incère dans le projet « Sur la Route des baleines » du Dr. Morissette, qui est financé depuis 2010 par le Disney Worlwide Conservation Fund, et reçoit de plus en plus de reconnaissance sur la scène internationale. Il s’agit d’un projet qui allie la science, la conservation et l’éducation au tour d’un même thème : la protection des océans et des baleines et autres espèces qui y vivent.   L’éducation et la protection du Saint-Laurent est aussi au cœur de la mission de ÉcoMaris, qui fait découvrir le Saint-Laurent en offrant des stages d’initiation à la voile sur le Saint-Laurent « On protège ce qu’on aime et on aime ce qu’on connaît : la meilleure façon de connaître l’environnement du fleuve est de la naviguer » explique Simon Paquin, directeur général de ÉcoMaris. Quatre places sont encore disponibles!   Le Symposium Nomade des Océans lèvera les voiles le 9 septembre à Rimouski, et fera ensuite escale à Sainte-Anne-des-Monts, Gaspé, Anticosti, Tadoussac et Québec pour des conférences grand public. Les personnes intéressées à prendre part à l’expédition peuvent s’inscrire sur le site de ÉcoMaris (www.ecomaris.org). Les détails des conférences à chaque escale seront bientôt disponibles sur le site de M (www.m-expertisemarine.com).

Les commentaires sont fermés.