Menu

Un projet de M et de Caroline Jacques en lice pour un prix ESSOR à l’Assemblée Nationale du Québec

Article original par Adeline Mantik, publié dans le Journal L’Avantage le 23 janvier 2016 (lien vers l’article

GALA DES PRIX ESSOR. Le projet «Jeunes Ambassadeurs du Saint-Laurent», de l’école du Grand Pavois de Saint-Yves de Rimouski a gagné le prix régional et pourra remporter un prix national Essor remis par le gouvernement du Québec à l’Assemblée Nationale le 15 février 2016.

Les gagnants régionaux se rendront à l’Assemblée nationale dans l’espoir de recevoir un prix provincial au gala qui aura lieu le 15 février.

« On pense qu’on a de bonnes chances de gagner. Nous avons monté un beau projet empreint de passion et de dynamisme. Gagner le prix serait une belle reconnaissance, et nous aimerions transporter notre projet dans d’autres écoles situées dans des villes le long du fleuve Saint-Laurent », indique Caroline Jacques artiste de Saint-Fabien qui a monté le projet Jeunes Ambassadeurs du Saint-Laurent avec la chercheuse de la région Lyne Morissette.

D’octobre à juin, les élèves de l’école bleue du Grand-Pavois de Rimouski, appartenant à la Commission scolaire des Phares, ont exploré les profondeurs et les mystères du fleuve Saint-Laurent. Ils ont utilisé leurs nouvelles connaissances pour réaliser des œuvres d’art, chacune empruntant des techniques et des matériaux différents. Tout au long du processus de création, les jeunes ont été épaulés, à raison d’une fois par mois, par Lyne Morissette et l’artiste Caroline Jacques : « Pour un atelier scientifique, je donnais un atelier d’art », précise Mme Jacques. À l’issue de ce projet artistique et scientifique, une exposition a été présentée et les jeunes ont reçu la médaille Ambassadeurs du Saint-Laurent. En plus de développer un sentiment d’appartenance au fleuve, ils sont devenus porteurs d’un message de protection du Saint-Laurent et le seront pour la vie.

article_large

Les commentaires sont fermés.